Le baume fondant tatoo - 30 ml - Les inspyrées

€13,00 €13,00

Une alternative végétale et 100% biologique qui prend soin des peaux tatouées.

Baume à l’odeur gourmande de vanille, élaboré pour protéger la peau après une séance de tatouage.
Il calme l’inflammationstimule la cicatrisation, en évitant la prolifération de bactéries indésirables.

Soin 100% biologique sous mention Nature & Progrès.

Un baume avec 100% d'actifs

Ce soin 100% végétal et biologique contient uniquement des huiles et beurres végétaux ; il ne contient pas du tout d’eau (élément majoritaire dans la plupart des baumes du marché sous les termes AQUA/WATER).

Des ingrédients biologiques pour une efficacité et un soulagement véritable !

Une alternative végétale pour vos tatouages

Des actifs anti-inflammatoires qui protègentstimulent la cicatrisation et évitent la prolifération de bactéries indésirables.

Elaboré avec les conseils d'un tatoueur

En association avec un tatoueur, Les inspyrées ont formulé le BAUME FONDANT TATTOO avec des matières premières de qualité pour répondre aux besoins de la peau tatouée.

Des propriétés extraordinaires

  • Le beurre de Karité contient des actifs insaponifiables dont des esters cinnamiques aux propriétés anti-inflammatoire et cicatrisante, et des vitamines A, K, E qui, entre autre, favorisent la fonction barrière de notre peau.
  • L’huile de Chanvre et de Cameline possèdent toutes deux une richesse en Oméga 3,6 et 9 aux vertus nourrissantes, apaisantes, cicatrisantes et protectrices.
  • Le beurre de Babassu, grâce à ses chaînes longues d’acides gras, forme un micro-film protecteur à la surface de la peau.
  • Le Calendula contient des esters faradiols à l’action anti-inflammatoire. Sa teneur en flavonoïdes et en acide salicylique permet de favoriser la régénération du tissu cutané altéré.
  • La Camomille contient des actifs de bisabolol et de matricine aux vertus antimicrobiennes, apaisantes et anti-inflammatoires puissantes.

Comment appliquer le BAUME FONDANT TATTOO ?

Ce baume est très nourrissant. De texture fondante, il pénètre rapidement tout en laissant une couche protectrice.

Plusieurs fois par jour, lavez-vous les mains au SAVON puis appliquez une toute petite noisette de BAUME FONDANT TATTOO sur votre tatouage : le tatouage doit être en permanence « gras ».

Les 3 premiers jours

Pour enlever les rejets d’exsudat et d’encre et ainsi limiter la formation de croûtes qui pourront vous gêner et abîmer le tatouage, Il est important de bien laver le tatouage avec Le SAVON, en le frottant délicatement.

Avec le bout du doigt, frottez la surface de votre BAUME FONDANT TATTOO pour en prélever une petite quantité, puis appliquez-le sur votre tatouage en couche fine et faites-le pénétrer en massant. Votre tatouage doit rester en permanence “gras”.

Des réactions inflammatoires (rougeurs, gonflements) peuvent apparaître, il s’agit non pas d’une réaction au baume mais d’une réaction normale, en particulier sur les extrémités des membres (pieds, mains, mollets, avant-bras, etc.).

Après les 3 jours suivant la séance (et jusqu’à avoir retrouvé une peau “normale”)

Pour terminer la reconstruction de la peau et supprimer les effets de peau sèche, continuez à appliquer le BAUME FONDANT TATTOO pour qu’il reste en permanence gras.

S’il vous en reste, vous pouvez tout à fait utiliser Le BAUME FONDANT TATTOO sur d’autres parties du corps.

Précautions d’emploi

Usage externe exclusivement.
Sans huiles essentielles, ce baume est adapté à tou.te.s, même aux plus sensibles et allergiques (sauf allergique au latex, substance présente dans le beurre de karité).

Ingrédients

BUTYROSPERMUM PARKII BUTTER, CANNABIS SATIVA SEED OIL, CAMELINA SATIVA SEED OIL, ORBIGNYA OLEIFERA SEED OIL, VANILLA PLANIFOLIA FRUIT EXTRACT, CALENDULA OFFICINALIS EXTRACT, CHAMOMILLA RECUCITA EXTRACT, ROSMARINUS OFFICINALIS LEAF EXTRACT, HELIANTHUS ANNUUS SEED OIL.

Beurre de Karité (Ghana), huile de graines de Chanvre (France), huile de graines de Cameline (France), huile de graines de Babassu (Brésil)*, extrait CO2 supercritique de fruit de Vanille (Ouganda), extrait CO2 supercritique de Calendula officinale (Égypte), extrait CO2 supercritique de Camomille allemande (Allemagne), extrait CO2 supercritique de feuilles de Romarin officinal (Maroc)* avec un support d’huile de graine de Tournesol.

* équitable

100% des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique.
30% des ingrédients sont cultivés et transformés en France.

Le tatouage, quels impacts sur ma peau ?

En tatouant la peau, le·a tatoueur·euse va déposer des pigments dans le derme (couche profonde de la peau) à l’aide d’une machine se terminant par une aiguille.

Lors de ce processus, l’aiguille crée une multitude de petites lésions en traversant la peau. La barrière de protection de celle-ci en est momentanément endommagée, il lui faudra plusieurs jours pour se reformer correctement. Cette barrière protectrice, que l’on appelle le film hydrolipidique, assure le maintien de notre hydratation et empêche les bactéries indésirables de pénétrer la peau.

Après une séance de tatouage, notre peau est en général rouge et enflée. Ceci n’arrive pas par hasard : c’est un mécanisme de défense appelé “inflammation”. Les jours suivants, le tatouage commencera à sécher et des démangeaisons surviendront. Il est important à ce stade de ne pas gratter.

Puis des croûtes apparaîtront, marquant le début de la cicatrisation. Elles partiront d’elles-mêmes après environ trois semaines. Les arracher impacterait le bon processus de cicatrisation et risquerait d’endommager les traits du dessin.

Ces différentes altérations sont évidemment passagères, mais il est important de veiller au grain si l’on veut s’assurer une bonne cicatrisation. Car de cela, dépend aussi l’aspect final de votre tatouage !

C’est pourquoi il est nécessaire d’appliquer sur votre peau un soin permettant de remplacer temporairement votre film protecteur tout en lui apportant :

  • Des actifs apaisants pour calmer l’inflammation,
  • Des actifs nourrissants pour soulager la sensation de tiraillement et amener du confort,
  • Des actifs cicatrisants pour soutenir la peau dans son processus de réparation,
  • Et des actifs antimicrobiens pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’infection possible.